Retour à la liste des articles

Créer un univers vivant, tout en mouvement.

Publié le 27 février 2012 dans Ondin, au cœur de la création

SONY DSCDepuis les débuts du processus de création d’Ondin, je désire intégrer les interprètes à l’espace pour qu’ils puissent s’y confondre, l’influencer et le transformer. Créer un espace de jeu tout en mouvement, vivant, enveloppant pour faciliter la plongée des tout-petits dans notre univers théâtral insolite.

Lors de notre plus récente période de création, nous avons apprivoisé plus techniquement l’espace, les structures et les marionnettes. Je me suis rendue à l’évidence que pour rendre l’effet organique que je recherche tant, je devrai intégrer un régisseur marionnettique sur scène. En effet, j’aimerais permettre au régisseur du spectacle d’agir comme marionnettiste et de transformer l’espace scénique au fil du spectacle. La manipulation de l’éclairage et de l’espace aura donc lieu sur scène. Cela nous permettra de gagner en fluidité pour créer cet univers mouvant.

SONY DSC

Nous avons bien réussi à établir la ligne directrice du spectacle et à clarifier la dramaturgie des actions. Maintenant, je veux que l’on s’attaque au mouvement, car il faut réinvestir l’espace avec nos corps et nos instruments respectifs. Il est aussi primordial de créer une nouvelle chimie à trois pour s'approprier l'espace.

Le décor revient s'installer au Studio-théâtre, les marionnettes sont en phase finale de construction. Nous pourrons très bientôt replonger tête première dans l'univers d'Ondin.